AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Carnet de bord...[1ère partie terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Khaalya

avatar

Nombre de messages : 174
Age : 33
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Carnet de bord...[1ère partie terminée]   Jeu 12 Avr - 7:05

Khaalya prit un bonne partie de l'après midi à écrire proprement quelques mots dans son carnet, prenant bien le temps de former chaque lettre.
Intellectuellement exténuée, elle décida de sortir de dégourdir les pattes et les griffes sur quelques mulous, laissant son carnet ouvert sur son bureau:



" 11 apérirel - Vodka nou a parler d'un mal jone violé, pask'on a farctu fracturationn cassé la porte de ca roulote et ècri ses mau sur le sol.
Il ne veu pa dir plusse, mé je croa kil cash kelkechause."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odhana

avatar

Nombre de messages : 147
Localisation : En fuite...
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Carnet de bord...[1ère partie terminée]   Ven 13 Avr - 12:35

L’étoffe de bwork irrite ma peau. Voilà des heures que je cogite, allongée stoïquement sur ma couche et tortillant nerveusement les draps rêches. J’écoute le souffle rauque du vent s’engouffrer dans les interstices de la roulotte, les yeux rivés au plafond. Je suis lentement du regard les fentes du bois noir et massif, imaginant le dédale d’une rivière improbable dans une région aride, à la fois dévastatrice et nécessaire. Les multiples trous laissés par la vermoulure me rappellent le temps qui passe, mes yeux s’embrument.
La rage au ventre, je me pose la même question depuis plusieurs jours « Mais, qui suis-je désormais ? » …
« Je ne sais plus…. Les préceptes sacrés inculqués durant ma jeunesse me semblent bien éloignés de la réalité dans laquelle je vis désormais… Ma personnalité change incontestablement : si droite et sincère auparavant, voilà que je me prends désormais à espionner, manipuler, mentir… »
Je me revoie à la taverne, alimentant les conflits entre deux artisans prenant un plaisir certain à opérer aussi impunément. Je repense, honteuse, avoir subtilisé à Khaalya un ensemble de dessous provocateurs. Un relent soudain d’honnêteté interrompt mes considérations laconiques. Je m’extirpe du lit et de la complainte assommante, décidée à remettre en place les dits dessous de l’affaire.

Me mêlant aux éléments, rapide et agile telle une sramette en filature, je glisse vers la roulotte de Khaalya.
Dissimulant les frivolités sous un fatras de coussins, j’aperçois l’écriture ronde et grossière de Khaalya. « Tiens, elle recopie encore des lignes ».

Lisant le message, mon pouls s’accélère, mes mains deviennent moites.
Par Raval, ce que j’ai vu l’autre soir aurait-il un lien avec cette histoire ? Suis-je la complice cupide d’un adversaire du Clan ?

Espérant que Khaalya savait lire maintenant qu’elle semblait maîtriser quelque peu l’écriture, je narre les faits étranges produits quelques jours plus tôt.
« Au dehors, la lune a jeté son dévolu sur le centre du campement et inonde d’une lumière froide le cercle dessiné par la disposition des roulottes. Je souffle sur les braises étouffées par les cendres, faisant repartir un semblant de feu de bois. Je fixe la caravane de Vodka, me prenant à imaginer sa compagnie à mes côtés, imaginant le contact de sa main sur mon épaule, mon dos… Je frissonne, écartant ces pensées de mon esprit torturé et solitaire, me rappelant l’insignifiant être que je représente pour de si charismatiques personnages.
Un mulou fait écho à mes complaintes, lançant un appel résonnant dans les profondeurs de la nuit. Je sors une feuille de tournesol, l’aplatissant et retirant ses vénules, puis l’emplissant d’une poignée de chanvre. Tirant de grandes bouffées, je m’entonne un refrain et danse avec frénésie…
Craquement de branches, que j’identifie aisément du côté de l’orme gigantesque abritant actuellement la roulotte de notre meneur. Feignant de danser encore, tournoyant de plus belle, je me déplace petit à petit vers l’arbre, coinçant l’intrus à se démasquer ou à être démasqué.
Un être encapuchonné apparaît. De taille moyenne, il est revêtu d’une cape violine et porte au ceinturon une dague luisante ainsi qu’une épée. Son visage n’est pas discernable et ses yeux semblent sans fond et sans vie, laissant apparaître le seul reflet de la lune.
Me fixant de façon apathique, l’étranger me tend un petit sac en peau de porkass, bourré de kamas d’or.

Il a une voix éraillée et parle dans un souffle étrangement inquiétant, comme venu de l’au-delà. Ses lèvres s’entrouvent sur un vide béant, ne laissant apparaître qu’un trou en guise de bouche.
« Des choses graves se profilent mais je veille ! Ne dis rien aux autres sur ma présence alentours et fais moi confiance ». L’étranger attend ma réaction, cherchant apparemment un moyen de se dégager, tout en continuant d’agiter sous mon nez la fameuse bourse.

Je prends la bourse et je m’écarte : Dis Khaalya, tu crois que j’ai mal fait ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaalya

avatar

Nombre de messages : 174
Age : 33
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Carnet de bord...[1ère partie terminée]   Sam 14 Avr - 19:23

Khaalya n'arrivait pas à dormir malgré la fatigue...
Trop de chose s'étaient passées ces derniers jours... Toutes ces apparitions, ces êtres sans forme, sans visage, dans leurs capes violettes. Tout s'embrouillait dans son esprit, il fallait mettre ca au clair.
Elle se leva de sa couche et alluma une petit bougie arrachée au casque d'un mineur sombre, puis ouvrit son carnet. Exténuée, elle mit du temps à former ces fichues lettres sur ce fichu tas de papier...


"Ojourdui gé santi un ombre pacé derier moi. Gé entendu un rire à glacer le san, mé j'étai seul et personne ne pourra confirmer c ke je dis...
Gé parler à Odhana, elle n'a pas l'ère malhonet. Je me méfie toujour un peu d'elle, apré tou elle est arrivé y'a pa longten, à peu prè o momen ou tou ca a commencé.
Laitre qu'el ma décri me di kelkechoz, peu être in de ses individu bizar au cimetièr d'Amakna. Il fau que je vérifi"

Ayant mis une bonne heure pour écrire ces quelques lignes, la fatigue l'emporta dans un sommeil agité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ergodyne

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Carnet de bord...[1ère partie terminée]   Lun 16 Avr - 16:40

HRP : voila quelques informations que nous avons recupéré ce soir...

Depuis quelques jours le malaise rôde...Vodka semble préoccupé, Odhana me regarde souvent en coin. Pour ma part mes maux de tête sont de plus en plus violents...je perd presque connaissance parfois, et j'ai recourt à des décoctions de chanvres de plus en plus souvent. Il faudra que j'en parle à un médecin à l'occasion...et que je calme un peu la bouteille.

Enfin ce soir, assis comme de coutume sur un tronc de bambouto fraichement élagé, je discutais avec Vodkazawa de ces choses qui le préoccupent tant actuellement. Il me fit part de quelques occultes recherches effectuée la nuit durant à la bibliothèque de Bonta...



Une petite reunion eu lieu dans les bois avec les caravaniers présents. Las de ses recherches dignes de Wally Elconom, Vodka voulait verifier sur le terrain certains élements encore obscurs...

Nous sommes donc partis avec Coko, Vodka, Alka et Odhana vers le cimetière d'Amakna, afin de glaner de précieux indices...Arrivés sur place, une tombe fraichement ravalée attira notre attention..nous suivimes des traces légères jusque dans une première crypte :



Ou à la lueur de nos torches nous cherchâmes quelques indices, sans succès...

C'est alors qu'un rayon de lune éclaira une crypte isolée, à l'ouest, ou nous entrâmes non sans craintes...


Dernière édition par le Lun 16 Avr - 16:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vodkazawa
Admin


Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: Carnet de bord...[1ère partie terminée]   Lun 16 Avr - 16:45

(des déconnexions intempestives n'ont pas permis de finir l'event de ce soir. Je ferais un résumé demain de ce que vous auriez du entendre )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caravane.fr-bb.com
Khaalya

avatar

Nombre de messages : 174
Age : 33
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Carnet de bord...[1ère partie terminée]   Ven 20 Avr - 14:00

Aujourd'hui je me suis rendueau cimetière d'Amakna.
J'y ai trouvé deux individus correspondant à la description faite par Odhana. Malgré leur étrange manière de parler, j'ai pu apprendre qu'ils se dénommaient Boudde Spencer et Terence Houlle.
Je me demande s'ils ont un rapport avec nos visiteurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leekhan

avatar

Nombre de messages : 29
Age : 40
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: Carnet de bord...[1ère partie terminée]   Ven 20 Avr - 17:17

j'ai l'esprit troublé..
bjorn n'est pas tranquille lui non plus...il me raporte des curieuses choses...
l'ombre silencieuse est repassée du côté de nos roulottes arrivant même à effrayer Bjorn.
certains semblent en savoir plus qu'ils n'en disent...odhana je ne peux le croire..bjorn me dit t'avoir vu une nouvelle fois avec cette ombre.
les choses prennent une drôle de tournure et chacun devient suspicieux.
Pour ma part je ne sais ce que traffique avec cet"esprit" mais si tu as des problèmes tu peux m'en faire part....
Mes animaux ressentent les choses tu sais,et j'ai bien peur qu'une évenement terrible se prépare;peut être vaut-il mieux pour nous ne pas en savoir trop mais si nous devons affronter le danger alors préparons nous mes amis....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vodkazawa
Admin


Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: Carnet de bord...[1ère partie terminée]   Sam 21 Avr - 4:14

(suite d'Ergodyne)

Rapport de la visite dans la crypte Ouest du cimetière d'Amakna.

Nous avons bien réussi à rencontrer Ventpyre. Ventpyre est le créateur du mot vampirique. En 230, après avoir trop utilisé sa création, il est devenu un Ventpire. Un ventpire est un Eniripsa immortel se nourrissant de sang de Vampire. Ventpyre nous a expliqué que les Ventpires comme lui sont là pour réguler la population de Vampires et leurs empécher de propager le Mal Violet.

Vodkazawa s'arréta d'écrire son rapport. Il y avait de l'amertume dans les traits qu'il traçait doucement sur la feuille de papier. Certes ils avaient avancé, mais la colère dans laquelle était rentré Ventpyre à propos du Mal Violet ne prédisait rien de bon. Vodkazawa soupira avant de reprendre l'écriture d'une main plus souple et plus digne d'un Barde comme lui.

Ventpyre n'a pas voulu nous décrire la nature exacte du Mal Violet. Ce serait une chose terrible, mais l'épidémie de pustule en 421 était une chose terrible sans que celà est créé plus d'inconvénient que des démangeaisons. Ventpyre nous a expliqué que les Ventpires et leurs alliées sont répartis dans tout Amakna et qu'ils contrôlent la propagation du Mal Violet par les Vampires et tout assimilés. Les momies Koalaks, les wabbits wampyres et autres Wabbits squelettes peuvent propager le Mal Violet. Ce mot dans ma Caravane était-ce un avertissement positif ou négatif? Y'aurait-il un rapport avec notre départ sur Moon?

Vodkazawa reposa son crayon. Plus il avançait, plus il se posait de questions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caravane.fr-bb.com
odhana

avatar

Nombre de messages : 147
Localisation : En fuite...
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Carnet de bord...[1ère partie terminée]   Lun 23 Avr - 15:06

Je masse mes tempes, avec une régularité circulaire impeccable. Le geste est répété en boucle tandis que mon cerveau descend peu à peu en température.
Bien des évènements et accusations ces derniers temps...manque plus que le passage à tabac musclé pour me faire avouer ce qu’ils veulent entendre.
Il faut que je fasse un point sur les responsabilités que tout le monde me fait endosser.

Bon, j’ai vu une chose qui rodait vers le camp et qui m’a donné de l’argent. Elle était armée mais n’a pas usé de la force. Elle a annoncé un mal à venir tout en demandant de lui faire confiance.

Le lendemain, une bestiole, que d’ailleurs je n’ai jamais vue de son vivant, prétend m’avoir aperçue avec une ombre. Ce même jour, je suis en réalité contactée par un certain Enydogre : « Je sais tout… ». Je crie corps et âme aux compagnons présents ces paroles : ils m’ignorent. J’apprends plusieurs jours plus tard que Vodka et Khaalya ont aussi été contactés mais n’en ont pas parlé. Khaalya essaye une nouvelle fois de me faire porter le chapeau.
D’ailleurs, il semble que ses nerfs soient très fragiles en ce moment et qu’elle puisse commettre n’importe quel acte impulsif. Il n’y a qu’à voir son comportement à la taverne encore il y a quelques heures : une tigresse assoiffée de bière et de sang de crâette.

Le sang … ce mot fait écho au fond de mon crâne au rapport de Vodka que j’ai consulté un instant auparavant. Vider les vampires de leur sang et consommer celui-ci à leur tour. De quel ordre était donc l’invité mystère ? Vampire ou combattant de vampire ? Risquait-on de se faire croquer le cou ? Y avait-il au contraire un vampire dans la caravane et cette chose essayairait de nous protéger ?

D’un geste nerveux, je touche mon visage, préparée à une éventuelle modification physique.
Non je suis toujours moi-même, si ce n’est une plaie derrière l’oreille. Une petite croûte est déjà formée signe que l’entaille ne date pas du jour.

« Boh, sûrement une égratignure au combat » me dis-je pour me rassurer.


Dernière édition par le Mar 24 Avr - 10:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaalya

avatar

Nombre de messages : 174
Age : 33
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Carnet de bord...[1ère partie terminée]   Mar 24 Avr - 2:51

/HRP: de ce qui suit vous n'êtes sensés savoir que ce que l'ont vous dit IG. Pour plus de facilité de lecture aussi bien que d'écriture, je laisse tomber les fôtes horribles que Khaalya sait si bien faire, mais lisez ca comme s'il s'agissait encore de mon carnet HRP/

Je me sens bizarre depuis hier soir...

Quelle soirée! J'en ai encore une amertume. Qu'est-ce qui m'a pris? C'est vrai que je me sens un peu rejetée, exclue a cause de mon manque d'éducation et de culture, qui me laisse sujette à toute mauvaise blague des intolérants, mais de là à finir comme ca... Il faut que je me reprenne, ce Trooll aurait largement pu m'achever si je n'avais pas eu sur moi cette potion de rappel préparée par Ergo.

C'est malin aussi cette idée stupide que j'ai eu de vouloir noyer mon chagrin dans l'alcool. Comme quoi ca montre bien les effets néfastes de cette substance.

Heureusement que Vodka et Coko ont pu arriver à temps et trouver Aile-de-Lune. Il nous faut vraiment un autre Eniripsa dans la Caravane, il suffit qu'Alka s'absente pour que nous soyons en danger, incapables de soigner la moindre blessure.

Encore que... Ce sang de Vampire que Coko m'a fait boire m'a mystérieusement soignée, au moins en partie. Je me sens un peu comme dans du coton depuis, mais je pense que ce n'est qu'un effet secondaire passager. Tout comme ces courts instants où tous mes muscles se crispent et ma vision se trouble d'un voile rouge. Bah, ce n'est sans doute rien...

Il faudra vraiment que Odhana finisse par passer à table. Cette crâette a l'air de vraiment cacher quelquechose, je ne l'ai pas sentie franche hier, malgré mon agressivité. Si seulement Vodka n'avait pas commencé à l'initier à sont prétendu art du complot aussi, ca ne facilite rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaalya

avatar

Nombre de messages : 174
Age : 33
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Carnet de bord...[1ère partie terminée]   Mer 25 Avr - 8:08

Du sang... J'ai toujours plus envie de sang...

Pourtant je n'y trouve aucune satifaction. Ce Koalak griotte hier avait un goût fade, j'en ai presque tout recraché, malgré les litres que j'ai ingurgités en quelques instants.

Je crois que mes compagnons se posent des questions à mon sujet. Me voir prendre l'animal à la gorge de cette manière a du les effrayer.

Je dois dire que je ne suis pas très rassurée non plus, ce genre d'envie ne m'était jamais venue de manière aussi forte. Je n'arrive tout simplement pas à résister à l'envie... Et pourtant, rien ne semble la satisfaire.

Je me suis surprise à croquer dans un Kolérat en espéraant que son sang me procure du plaisir, mais rien n'y a fait.

J'ai peur... peur de devenir un animal... Même mon cher Robert, mon si mignon petit bwak, si fidèle, semble commencer à avoir peur de moi. Il reste à mes côtés mais est visiblement inquiet, me jetant régulièrement des coups d'oeil farouches.

Je me rapelle du sang de vampire que Coko m'a donné... Il était si bon! J'en sens presque encore le gout sur ma langue, je le sens couler dans ma gorge et me donner une force étrange.

J'irai faire un tour au cimetière ce soir, rencontrer quelques vampires.

Est-ce que tout cela a un lien avec cette mystérieuse apparition de l'autre nuit? Sans doute pas, mes compagnons ne semblent pas ressentir la même chose que moi, alors quíls ont aussi été en contact. Enydogre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ergodyne

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Carnet de bord...[1ère partie terminée]   Jeu 10 Mai - 12:32

Accompagné de Leekhan, en qui j'ai toute confiance, nous avons décidé de pister Khaalya un soir sans lune. Nous marchâmes dans les landes de Sidimotes, tremblant au moindre souffle, egratignant nos bras et nos jambes sur les ronces éparses.

Nous perdîmes sa trace, et le chemin du retour par la même occasion, quand éclairée par un proche orage, une tour qui semblait sortir de terre se dressa devant nous! Et Khaalya, comme possédée se tenait devant la porte du monstrueux édifice...






A pas de loup, transpirants à grosses goutes, nous la suivimes dans l'obscurité...






Les escaliers s'enchainent autant que l'obscurité se fait plus dense...Leekhan longe les murs pendant qu'Ergodyne recite en marmonant des prières de chasseur...



Et nous avons pénétré, le coeur battant à tout rompre dans l'antichambre de l'enfer...ou Khaalya, mon épouse, mon amour...s'adonnait à un rituel que je ne pourrais décrire dans ces lignes...



De terreur nous avons fuit, ma cape est restée acrochée dans l'embrasure de la porte! Au diable la cape! Nous avons couru, et couru, montant les innombrables marches de cet escalier infernal, pour nous jeter hors de ce lieu de malédiction...




Le soir même, nous avons décidé d'en toucher deux mots à Vodkazawa, notre meneur, chef spirituel et ami...




à suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odhana

avatar

Nombre de messages : 147
Localisation : En fuite...
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Carnet de bord...[1ère partie terminée]   Dim 13 Mai - 6:40

Je monte sur un billlot de bois au centre du campement et commence à beugler pour ramener la troupe.

« Oyez, Oyez, point de situation pour les caravaniers siouplé ! »

Un petit groupe se constitue et se rapproche, préférant en finir le plus rapidement avec moi. J’entends des remarques deci-delà au sein de l’assistance : « Quelles âneries a-t-elle encore trouvées ? » « L’a pas fini de nous enquiquiner celle là ? », « Viens je te dis, tu sais qu’elle va nous avoir à l’usure sinon ».

Peu importe, je m’en moque pas mal, en tous cas aujourd’hui, je m'en fiche....

« Mes amis, si vous me voyez aussi mal en point… » dis je d’une voix plaintive… « c’est que nous avons été victimes, Coko, Belomen et moi-même, de la fureur déployée par un de nos membres . Et oui, je suis encore toute contusionnée des coups dont nous a rossés Khaalya hier au soir. Une véritable furie ! Dé-chaî-née, ni plus ni moins ! »

Je perçois un chuchotement : « Mais va t en avoir ce qu’elle lui a fait aussi Odha, avec ses gaffes à deux kamas !»

J’adresse un regard noir vers le coin à droite et réponds fermement : « Il paraîtrait que j’ai manqué de tact, mais cela n’est pas une raison valable selon moi pour griffer aussi sauvagement ceux que l’on nomme ses amis. Certains commencent d’ailleurs à avoir vraiment peur, à voir le mouvement de recul de Coko alors qu’elle lui servait simplement un verre. »

Un murmure de crainte parcourt l’assistance, chacun y allant de son anecdote personnelle.

« Mais, ce n’est pas l’objet » *satisfaite d’avoir écarté les esprits négativistes de mon cas personnel pour revenir à celui de Khaalya et de son comportement actuel.*

« Si je vous ai demandé de vous rassembler, c’est qu’avant d’avoir peur pour nous, il me semble que nous devons avoir peur pour elle… Nous devons intervenir avant qu’elle ne se perde, qu’elle ne nous perde, qu’elle ne perde Ergo… »

« C’est pas mal ce ton mélodramatique » pensais-je, « je devrais essayer d’en rajouter un couche pour voir »

« Son mari est fortement inquiet, il ne dort plus, ne mange plus… » fais-je désignant Ergodyne du doigt. On entend des ho et des ha… la communauté est en émoi devant le désarroi du couple aimant !

Laissant les Jeannettes diffuser leurs informations amplifiées à chaque récit, je laisse quelques instants de silence avant de reprendre : « Seulement, Khaalya ne veut pas reconnaître que sa soif de sang constitue pour elle un problème. Les conséquences directes qui en découlent au niveau de ses relations amicales et amoureuses ne sont pour elle que de la responsabilité des autres.
J’avais proposé de commander une potion de champix qui selon la cousine de la femme d’un ami serait très fiable pour guérir ce type de symptômes. Vodka pense tout simplement qu’elle vire version Ventpire *roule des yeux*…. Il semble dans tous les cas qu’il faille agir avec ou sans l’accord de Khaalya et que l’on ramène à son état normal !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coko

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Carnet de bord...[1ère partie terminée]   Sam 19 Mai - 15:26

Très inquiet pour notre amie Khaalya dont les agissements nous semblaient, depuis quelques temps, étranges, je dirais même effrayants, nous nous sommes tous réunis pour tirer cette affaire au clair.
Les présomptions de Leekhan s’avérèrent exactes, Khaalya se rendait de nouveau dans cet endroit sordide, glauque et à la décoration douteuse où, semble-t-il, elle avait déjà mis les pieds.
C’est donc au pied de cette tour que Leekhan et moi-même avons attendus l’arrivée de notre amie, bientôt rejoint par Vodka et Ergodyne.



Notre petit groupe pénètre alors dans les lieux, dévalant les escaliers quatre à quatre, et ce n’est malheureusement pas une surprise pour nous d’y retrouver Khaalya, s’adonnant à un sombre rituel.
Furieuse que nous ayons osé l’interrompre, elle n’hésite pas à s’en prendre à ces amis, mais nous comprenons rapidement qu’elle n’est plus maîtresse de ses actes - visiblement sous l’emprise maléfique du terrible Rushu - lorsque même son mari ne parvient guère à lui faire reprendre raison !



Nous fumes donc contraint d’en venir aux armes et, une fois maîtrisée, Vodka n’eut pas d’autre choix que de faire appel à Raval pour sortir notre amie de cette étreinte démoniaque.



Nous ne nous sommes pas éternisés en ces lieux, la paisible taverne d’Amakna nous accueillant pour nous remettre de nos émotions…



(HRP: Je posterai bientot la suite, c'est à dire ce quil s'est passé à la taverne ce soir là)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaalya

avatar

Nombre de messages : 174
Age : 33
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Carnet de bord...[1ère partie terminée]   Jeu 31 Mai - 2:24

Je suis rentrée incroyablement fatiguée hier soir, et le coeur empli d'une sensation bizarre.

C'est comme si une partie de ma vie était effacée de ma mémoire. La seule chose dont je me rapelle est de m'être éveillée dans cet atelier des pêcheurs d'Astrub.

Je suis au sol, entourée d'un cercle de pollen à l'odeur entêtante. Plus loin dans l'atelier, des visages familiers semblant encore sous le choc d'un terrible évènement venant de s'accomplir. Au moment ou j'ouvre les yeux, un nuage de fumée rouge sang se dissipe au milieu du groupe formé par Ergodyne, Vodkazawa, Euphoriane, Djory et Concise.
J'ai beau les questionner, ils restent très égnimatique et une grande fatigue semble restreindre leur enthousiasme à me répondre.
Mon cher époux semble s'être battu, à en juger par les traces de griffures sur sa tunique, mais il élude mes questions en parlant d'une morue qu'il a pêchée avec Vodka particulièrement grosse et vivace.
Djory, lui, me touche deux mots sur un démon qui aurait été arrêté en plein milieu d'une folie meurtrière dans Astrub, buvant le sang de ses victime. Terrifiant.
Mais je ressens une fatigue immense, et ne tarde pas moi même à prendre congé de mes amis.
A peine rentrée à ma roulotte, je m'effondre dans un sommeil agitté


Des images de violence se succèdent dans mon sommeil. Je souffre, j'ai faim, mais rien ne me repaître.
Je me rapelle d'un temple. Une vois une Ecaflip y commettre des atrocités.
Mon dieu, est-ce moi? Tout es flou...
Cette même Ecaflip est maintenant en train de trancher la gorge d'un Vampire, baignant dans le sang de ceux qu'elle vient d'achever.

Non... Non! Je ne peux pas croire que ce soit moi! Je m'en souviendrais! Je suis capable de violence mais pas ca!

Tiens? Où suis-je maintenant? Encore ce Temple? Mais je n'arrive pas à y entrer. A peine je touche la porte, je me jette en arrière en hurlant de douleur et de rage, me tenant mon museau brûlé.

Une voix me guide maintenant... Je me retrouve sous Astrub, un éniripsa aux couleur de sang me parle... Il me parle d'un autre Temple, de mon destin... Je suis hypnotisée par ses paroles. Il me demande de semer terreur et destruction dans Astrub. Je ne peux que lui obéir, je sais au fond de moi que cela comblera ma faim.

De nouveau des scènes de violences atroces. Ces pauvres Astrubien n'ont que le temps de me voir avant de baigner dans leur propre sang. La plupart se relèvent instantannément, transformés en vampires, mais pour se rendre compte que leurs souffrances ne faisaient que commencer.


Je me débats dans mon sommeil. Je n'ai pas pu faire ca!

Je me vois maintenant poursuivie par toute la cité. Serait-ce Euphoriane là bas? Je saute dans une ruelle en rugissant, écrasant sans pitié un clochard qui bavait devant un étal de poissons. J'arrive au bout de la ruelle, quand tout a coup, Vodka fait irruption, brandissant sa puissante baguette irréelle


Je me réveille en sursaut. Etait-ce seulement un mauvais rêve? Cela paraissait si réel. Tant de choses s'étaient passées que je n'aurai pu rêver tout cela en une nuit.

En me levant je me rends compte de toutes ces courbatures qui ankylosent mes muscles, témoins de grand efforts physiques récents.

Je devrais écrire mon rêve dans mon carnet intime, il est trop étrange pour être oublié.
Ah, voilà le carnet sur ma table... Je le feuillette un instant, cherchant des mots simples pour écrire mes pensées. Vodka ne m'a toujours pas donné ces cours d'écriture dont il avait parlé.

Mais? Qui a écrit dans mon carnet? Ces lignes ressemblent à mon écriture.


Citation :
Du sang... J'ai toujours plus envie de sang...

Et maintenant une note d'Odhana... Quelle fouineuse!
Oh, ces lignes là me font frissonner, j'y reconnais à peine mon écriture. J'étais visiblement prise de démence quand je les ai rédigées. Mais... Cette encre... c'est du sang?

Alors ce rêve...

Mon dieu qu'ai-je fait?


Khaalya sur rua hors de sa roulotte à la recherche de ses amis, son époux adoré, tout ces gens qui lui étaient si chers et à qui elle avait du faire tant de mal.

Peut être était-il encore temps de se rattraper? Peut être avaient'ils moyen de combler sa mémoire défaillante?

(EDIT HRP: j'essaierai d'ajouter quelques screens ce soir, mon ordi ayant fait des siennes hier, il faudra qu j'en refasse quelques uns)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carnet de bord...[1ère partie terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carnet de bord...[1ère partie terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carnet de bord
» carnet de bord de chop' dawa eau cercle 150
» Carnet de bord de ak84fr
» [RP] Carnet de bord champenois
» Carnet de bord de kiki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HISTOIRE ET VIE DE LA CARAVANE :: Quêtes de la Caravane-
Sauter vers: