AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Aeden, disciple de la déesse Féca...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Terreur

avatar

Nombre de messages : 3
Age : 25
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Aeden, disciple de la déesse Féca...   Mer 16 Mai - 5:25

Un matin, en inspectant les alentours de La Caravane du Silence, le discret et félon disciple de Sram, Terreur, découvrit une étrange enveloppe sans aucun destinataire affiché. Intrigué, le sram l’ouvrit et découvrit une lettre écrite d’une étrange manière. Il parvint quand même à déchiffrer le message :

« Bonjour sire inconnu,
Je me nomme Aeden, je suis un représentant de la déesse féca et j’ai eut vent de votre noble et puissante guilde par le biais d’un ami de la race des voleurs, le sram Terreur, lui-même membre de votre alliance. C’est un ami que j’ai rencontré dans mes aventures. Si je vous adresse cette lettre, c’est que je désire moi-même me porter volontaire pour rejoindre votre guilde du nom de « La Caravane du Silence ». Pour que vous ayez un meilleur aperçu de moi-même, je vais vous conter mon histoire…
Je suis né dans une province lointaine. Mais, comme dans toutes les provinces, le bien et le mal lutte avec le même acharnement. Ainsi, ma mère était une démone, mon père, un ange amoureux et courageux. Suite à mes origines, je n’étais destiné qu’à être un homme avec deux personnalités extrêmement contraire. J’étais donc destiné à devenir fou, partager entre deux choix. Mais non, ma mère m’abandonna à la naissance à cause de la honte qui résultait de cet accouplement. Cependant la mort ne gagna pas cette bataille (sûrement grâce au bon vouloir de la déesse Féca) car je fus recueilli par un simple paysan, qui n’avait pas assez de personnalité pour choisir le bien ou le mal. Je grandi donc dans la joie, mais, lors de mes six ans, les anges firent une offensive finale sur le camps de ce que l’on appelle sur cette terre les Brakmariens. Ils les exterminèrent tous et nous imposèrent leur régime qui, pourtant fondé sur le bien, n’était rien d’autre qu’un régime totalitaire et dictatorial. Il nous fallut donc fuir. Nous prîmes un bateau qui, partait vers une terre lointaine appelée Amakna ou, paraissait il, aucun des deux camps n’avait pris le dessus. Le voyage dura deux ans. Beaucoup de ceux qui s’était embarqué avec nous sont morts lors de ce périple mais, grâce aux dieux, moi et mon père avons survécut. Nous débarquâmes en Amakna et mon père travailla pour s’acheter un champ. Quand il eut assez d’argent pour pouvoir s’en payer un, il n’en profita que deux ans car il tomba lors d’un raid de bandit sur notre village. J’entreprit donc de reprendre ses terres et devint fermier. J’eut une vie heureuse et mourus dans mon lit, de vieillesse.
Mourir procure une sensation très étrange. On a l’impression de s’endormir mais on sait que l’on ne se réveillera pas. Pourtant, je me suis réveillé. Quelle étrange sensation ! Je m’endors dans mon lit et me réveille sur un piton rocheux très venteux devant la statue d’une déesse. La déesse féca pour être précis. C’est alors qu’un nom se mit à résonner dans ma tête. Ce nom était Aeden. Quand je réussi a le comprendre, je compris l’histoire de ma vie. Je me rappelai mes parents, tout deux des fécas. Je compris pourquoi les gens autour de moi ressentait un sentiment de protection. Je compris qu’un pouvoir m’avait habité lors de ma dernière vie mais que je n’avais pas réussi à utiliser. A présent j’étais près, mon corps était neuf. Je regardai la statue de ma déesse et, avec un sourire aux lèvres, je me prosternai devant elle.
Voila l’histoire de ma vie. Ou plutôt de mes vies. J’espère qu’elle vous aidera à mieux me connaître.
P.S : Merci de faire porter cette lettre à un responsable, pour qu’ils puissent juger de mes compétences pour rentrer dans votre guilde. Vous trouverez un bwak attaché a un arbre, glissez lui votre réponse dans le tube accroché à sa patte, il saura ou me trouver. »


Terreur compris que ce féca du nom de Aeden aimerait faire partie de la Caravane et s’empressa de porter la lettre à un de ces compagnons.

[HRP] Alors voila il s'agit de la candidature de Aeden, qui m'a demandé de publier sa candidature car il a des problemes pour s'inscrire sur notre forum... :s [/HRP]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odhana

avatar

Nombre de messages : 147
Localisation : En fuite...
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Aeden, disciple de la déesse Féca...   Mer 6 Juin - 6:26

(euh, gros moment de doute et de solitude... Nous l'avons rencontré IG, qu'en est il advenu... les choses ont elles évolué durant mon absence?)

_________________
"Pân i valt law thilia" (tout ce qui est or ne brille pas)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aeden, disciple de la déesse Féca...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Disciple de la déesse Féca] Silphyde de cercle 199.
» [Hecate] Motoki, jeune Disciple Pandawa
» ici un mouveaux disiple de la déesse pandala
» je cherche Coiffe du Disciple Zoth ( djaul )
» [ACCEPTE] Spree, jeune disciple Feca.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA CARAVANE DU SILENCE :: La Roulotte des Aspirants :: Le Recueil des candidatures-
Sauter vers: