AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sont ils pas mignons? Comment ca non?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
odhana

avatar

Nombre de messages : 147
Localisation : En fuite...
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Sont ils pas mignons? Comment ca non?   Lun 11 Juin - 6:01

Belomen ne cessait d’étonner Odhana-luv depuis leur rencontre. Peu expérimenté, nonchalant, à priori pauvre comme un exclu des bas fond d’Astrub, d’autant plus qu’il semblait s’en remettre souvent au hasard, Belo semblait être une proie facile pour une garce telle qu’elle, même malhabile.
Toutefois, voyant a priori en cet homme pataud et velu une peluche malléable de par sa sensibilité, elle s’était laissée attraper à son propre jeu.

En effet, qu’elle ne fut pas la surprise de la craêtte en constatant l’éveil fulgurant au combat de ce chaton affectueux et ses acquisitions successives de vestiaires, bijoux en tous genres, denrées rares… et aussi, croyez le ou non, d’une maison !

Toujours aussi aimable et attentionné, Belo voulait partager ses biens avec elle… désirant toujours la contenter, la combler, la chérir à hauteur de ce qu’elle représentait pour lui, c’est à dire tout ou presque…
Mais c’était bien mal connaître Odhana-luv qui, non contente de ce qu’elle possède, ou de ce à quoi elle accède, veut toujours plus… ou en tous cas veut toujours différent.
Ne pas se saisir de la plénitude et de la volupté à portée de main: cela aurait pu être un de ses leitmotivs si ce comportement avait été chez elle conscient.

Non s’en était trop pour elle, tout ça était trop parfait… Elle ne supporterait pas tout ce bonheur charmant, toute cette douceur magique, tout cet étalage de démonstrations affectives alors que, dans le même temps, elle le sollicitait sans relâche… Mais surtout, surtout, elle ne supporterait pas d’avoir le sentiment d’être redevable, dépendante, amoindrie dans le couple.

C’en était trop, il fallait qu’elle provoque un conflit. Cela ne fut pas difficile tant le bel Eca naïf dévoilait ses aspirations et ses points faibles : ni une ni deux, au détour de deux ou trois paroles assassines, l’Eca voulut partir en pérégrination, en pèlerinage ou autre aventure d’ermite… cherchant vainement à faire le point sur sa situation future ex maritale, situation banale de post phase de séduction où tout va bien.

« Ah, enfin un peu d’action » pensa la craêtte immature tandis que Belo, lui, était effondré de chagrin, bouleversé par une foule de sentiments au point de vouloir fuir.

Nullement inquiète du discours de l’Eca qui semblait perdu, submergé par toutes ces émotions, elle repartit d’un pas décidé au zaap, cherchant quelques prétendants opportuns qui pourraient pimenter la situation.

Elle y revit Kadde, un Eca musclé et beau gosse, quelque peu niais mais qu’importe les premières apparences étaient là.
Kadde la reconnut immédiatement : « Ah, je me rappelle de toi… Je t’ai vu ici même l’autre soir, tu sais tu étais ivre et tu te donnais en spectacle à beugler après les mâl… ».

Cherchant à faire diversion, elle remonta négligemment sa jupe, dévoilant un bout de cuisse… Le regard de l’Eca se troubla et il coupa net ses propos, un filet de bave au coin des babines.

« Dis Kadde, tu me rendrais un petit service ? » lui fit elle, un air enjôleur au coin des lèvres et lui jetant un clin d’œil faussement enfantin.

Aussitôt demandé aussitôt exécuté, et Kadde avertissait Belomen de se rendre d’urgence à la taverne pour y recoller les morceaux.
Belo arriva le poil hérissé, visiblement sous tension, accompagné d’un Eca de sa connaissance. N’étant pas à son avantage dans cette situation, Odhana choisit d’abattre un de ses atouts : « Dis mon chaton chéri, tu voudrais pas qu’on aille papoter dans notre endroit à nous? »

Il acquiesça et signa par la même son renoncement à toute conviction personnelle : il était entre ses griffes et s’en remettait à son bon vouloir.
Après quelques brèves paroles soigneusement choisies, elle se lova contre lui attendant de prononcer les derniers mots qu’elle avait en tête.
Il sembla peu surpris de l’incohérence de comportement de sa compagne et se laissa aller au contact chaleureux de sa peau, enfouissant son visage au creux de son cou, se laissant envahir par cette vague de douceur dont il avait tant besoin. Il poussa un soupir de relâchement.

C’est cet instant précis qu’elle choisit pour poursuivre : « Dis mon chaton, si on allait à l’église voir comment c’est agencé… pour les préparatifs tu sais » s’empressa t elle de rajouter.


(Belo, tu nous raconte la suite? tongue )

_________________
"Pân i valt law thilia" (tout ce qui est or ne brille pas)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sont ils pas mignons? Comment ca non?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» identifiant battlelog
» Need quelques compagnons
» [21/11/2012] Pack de costumes Gravity Rush
» Augus et Dark Rising
» [Aide svp] Les techniques de Samford

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HISTOIRE ET VIE DE LA CARAVANE :: Carnet de Bord des Caravaniers-
Sauter vers: