AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Recrutement : Miaooow]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miaooow

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: [Recrutement : Miaooow]   Ven 21 Sep - 12:45

Informations HRP :
Pseudo : Miaooow
Classe : Ecaflip
Cercle de puissance : 119 en ce moment même, mais dans les prochains jours, 12x.

IRL : J'ai 15 ans (bientôt), j'adore rire et faire des blagues réellement nulles. Je suis une fille ! (quand même...). J'habite dans le finistère.

Au plaisir, /w Miaooow ou -Underhand-

Pourquoi intégrer la Caravane ? Vos motivations ?
Je suis resté dans la guilde l'Ordre des Dofus Disparus de mon lv 31 à mon lv 118 (c'est à dire assez longtemps ^^). L'oddd a été ma toute première guilde. J'ai apprécié beaucoup de gens (et que j'apprécie toujours) dans cette guilde, et aussi ceux qui sont partit. Malheureusement, je suis parti. Le meneur a réagit ma foi, un peu trop brusquement et à viré quelqu'un que j'appréciais beaucoup et qui fait partit du projet des Mercenaires sur raval. J'ai donc, pour la première fois cliqué sur la croix, chose que j'ai hésité à faire maintes fois. Je me suis mise à la recherche d’une guilde. Une guilde RP plus précisément, car je me suis rendu compte que c’est ça que je recherche. J’ai donc parcourut l’annuaire JoL, votre forum, et reperé certaines personnes qui font partis de L’empreinte ^^. Je recherche une guilde de bonne ambiance, avec qui je peux faire des choses.

RP :
(J'espère que vous ne serez pas déçu, mais j'ai pris l'histoire que j'ai faite pour les Mercenaires. Elle est longue par contre ^^'. J'ai changé la fin, pour qu'elle convienne au dessein de la Caravane. J'ai volontairement laissé "Elya" sous mon nom de "code", car je préfère ce pseudo à Miaooow... -j'étais jeune à l'époque :'D).

A Sufokia vivait une famille, composé d’une sacrieuse, nommée Harushi et d’un disciple d’Osadomas, Capricornus. Ils avaient avec une petite Ecaflip, Elya (on ne sait d’ailleurs comment ils ont réussit à en avoir une… !) Ils résidaient dans une petite maison, près de l’eau. C’était une jolie maisonnée, avec un lit, un oiseau en cage, surnommé « Chwibac » par un ami de Elya, une table de cuisine, et quelques tapis et tableaux. Harushi était une très belle chasseuse, et ramenait pleins de choses, accompagné de sa fille. Capricornus restait avec ses tofus et ses bouftous, ce qui énerva vite la jeune sacrieuse. Elle décida de partir pendant quelques temps avec Elya, laissant son mari seul.
Elya et sa « maman » sacrieuse traversèrent la forêt des Abraknydes, et elles y retournèrent souvent. C’est ici que le petit chaton appris beaucoup de chose, et d’ailleurs, à se familiariser avec les araknes. Elle en avait une peur bleue au début, mais petit à petit, elle s’y habitua. Avec sa mère, Elya parcourait tout Amakna, à la recherche d’animaux qu’elles pouvaient vendre cher au marché. Quand elles revinrent chez elle, la maison était inhabitée. Capricornus s’était fait la male depuis longtemps. Il n’avait rien laissé, le départ de son père attrista Elya, mais sa mère était là.

A l’âge de ses dix-huit ans, Elya partit de chez elle. Elle traversa tout Amakna, et après s’être perdue une bonne dizaine de fois, à demander aux habitants où se trouvait la mer –qui lui répondait tout bêtement « tu es à l’autre bout… » - elle atterrit enfin au port de Masterdam. Elle y rencontra Lily, une jeune navigatrice qui faisait des aller retour vers l’île Wabbit. Elle s’intégra à son équipage, bien qu’ayant une peur bleue de l’eau. Sa soif d’aventure était plus grande que sa peur. Elle avait déjà parcourut tout Amakna –vu qu’elle s’est perdue- et en avait assez de cette terre chauffante. Elle voulait se rafraîchir un peu !

C’est là qu’elle y apprit toutes ses connaissances sur les marées et la navigation. Le temps d’une traversée, elle savait parfaitement manier un bateau. Elle eut du mal au début, car la mer était dure, et ne faisait pas de pitié aux navigateurs, leur envoyant des bourrasques et autre tempête qui remuait bien les ventres fragiles ou pas. Quand elle revint sur la terre ferme, elle s’engagea dans un autre navire, qui était accosté au port. Celui-ci, aux allures d’honnête bateau marchand, était en fait un navire pirate –ou piwate-. C’est ici que Elya apprit à tuer, à boire du rhum et à aimer la richesse. Au départ, elle fut complètement paniquée. Elle raconte que la première fois où elle enfonça la lame de son épée dans le corps d’un malheureux, elle ne pu dormir pendants cinq nuits.

« C’était une matinée très calme, nous raconte t’elle, une petite brise poussait le navire. Soudain, la vigie annonce « Bateau en vue ! ». Le capitaine se précipite sur le pont, et armé de sa longue vue, regarde dans la direction du bateau. Juste après, son second lui dit « Hey c’ptaine, c’pas par là qu’il est v’tre bateau… là c’est un rocher… » Le second s’enfuit, car le capitaine vient de grogner. Gêné, il lui dit « Bagnard, reviens ici ! Tu dois me payer ça, tu as réussis à me faire passer pour un imbécile ! C’est toi qui as dévié ma longue vue ! » Le commandant remit son chapeau en place –qui tombe toujours quand il s’énerve- et regarde à nouveau dans la longue vue. Il nous annonce un navire marchand, beugle de faire hissez le faux pavillon, et nous demande de nous ternir près, la lame sortie. Une longue attende s’ensuit soudain. J’ai toujours eu l’impression –à chaque fois qu’on attaquait un navire- que cela durait des heures. Je pense que c’est pareil pour tout l’équipage. On voit le bateau se rapprocher, tout les monde est stressé, à cause de l’attente, rêvant ou se demandant ce qu’il y a dans le bâtiment en approche… Le navire passe à côté de nous. Le capitaine s’écrit « À vos arpons ! Lame sortie, gardez le capitaine mes gaillards !! » Tout les pirates se rejetèrent alors. Le pavillon avait été hissé depuis belle lurette, une tête de Wabbit Squelette, et deux os qui lui passent dernière la tête. Les canons commencèrent à tirer dans le navire marchand. Je passe sur les planches de bois installés par les autres, et saute sur le bateau. C’est la cohue générale. Des cris, partout… Je sors ma lame, bien aiguisée pour l’évènement, et me jette sur un moussaillon… Mon adversaire était faible, ça se voyait, et n’avait jamais réellement croisé le fer avec quelqu’un. Je le désarme facilement, et lui donne le coup de grâce. Quand je vous dis que l’on s’en souvient toute sa vie de la première fois… Ma lame s’enfonce dans sa chair tendre. Affolée, je la retire en vitesse. Trop tard. Il agonise déjà sur le sol, son sang s’incrustant dans le bois. La bataille est finie. »


Des batailles s’en suivirent, l’équipage la traita bien. Malheureusement, une tempête poussa le navire vers les côtes. Ils atterrirent sur une île étrange, où l’on se faisait attaquer par des plantes. Des tortues sillonnaient la plage, armé de sabre. On appelait cette île, si vous ne l’avez pas reconnu, l’île Moon. Le bateau n’était pas en état de reprendre la mer. Les pirates s’installèrent donc, où ils mènent une vie paisible, devant tuer les millions d’aventuriers qui venaient troubler leur sieste. Elya décida de les quitter, et d’aller voir sa mère –qui lui manquait, il faut l’avouer-. Son capitaine, le Chouque, ou Chouquette pour les intimes, lui donna, en signe de reconnaissance, son propre chapeau, et une bouteille de rhum –que Elya garde toujours sur elle-. Le chapeau fut recopier par un grand maître tailleur, qui l’appela « Troma », mais seul le véritable chapeau du Chouque avait un trou dans la couture intérieur –peut être un coup de fusil ou de lance… ?-. Selon une légende raconté par le mari de Elya, le Troma répondrait à son propre nom : Tromate.
Le Chouque, lui, qui était resté sur l’île, devait affronter les aventuriers qui venaient chaque jour pour tenter de lui voler ses caleçons. (Il parait que c’est très en vogue.)
Elya quitta l’île après avoir apprivoisé deux tortues, qui l’ont escortés jusqu’à la côte. Elle retrouva alors sa mère, à Sufokia. Après avoir passé quelques mois paisibles à siroter du jus de Kokoko et à dorer au soleil, Elya décida de se renseigner sur cette citée qui terrifiait bon nombre d’habitants : Brakmar. Son père lui en avait parlé quelque fois, et quand il lui racontait des histoires sur Brakmar la noire, il avait toujours cette lueur d’amour dans ses yeux…

Elle entreprit donc son voyage. Elle passa par le labyrinthe –elle s’était dit que cela serait plus rapide-, et se perdit de nombreuse fois. Elle se fit un ami là bas, un chafer, nommé Georges, qui, dès qu’il la retrouvait dans le labyrinthe lui offrait un thé ou une tisane –cela dépendait du moment-. Elya passait beaucoup de temps là bas –mais beaucoup plus qu’elle le dit- et s’intéressa beaucoup aux plantes qui parsemait la forêt. Elle se dit que si il y a avait un alchimiste à Brakmar, elle suivrait un apprentissage. Elle était convaincue que cette citée lui conviendrai bien. Quand on a déjà tué, et qu’on aime les richesses, une telle citée ne peut qu’être accueillante. Arrivée dans la belle citée noire, elle y apprit le métier d’alchimiste, et devint bouchère, en hommage à sa mère. Elle s’y installa, et apprit la langue courante de Brakmar la Noire. Elle garde d’ailleurs quelques petites expressions dont elle ne peut s’en débarrasser : « Maljour » et « Malsoir » Elle y rencontra un jeune Sadida, alchimiste lui aussi, et ils passaient des heures à décrire Brakmar la belle. Ils restaient à discutailler, elle écoutait le Sadida déversé ses paroles en une cascade, inépuisable. Qu’il faisait de beaux vers, sur elle et sur Brakmar… Elya quitta Brakmar, pour une raison indéfinie.

Elle passa par Astrub, où elle y apprit la paysannerie. Elle repartir ensuite explorer en profondeur la forêt des Abraknydes. Elle y rencontra un jeune Ecaflip, nommé Epica. C’est avec lui qu’elle partagea le plus d’aventure, adorant arracher/voler des griffes de leurs mauvais parents les bwaks (dont un Bwaky, qui est mort, puis un autre Bwaky II , puis ensuite Bwaky III –vive l’originalité-) ou bworky. Ils se marièrent, et intégrèrent L'ordre Des Dofus Disparus. Pourtant, Elya decida de quitter, et suivit Khyrra, une sacrieuse pleine de force. Elle entendit parler de La Caravane du Silence, cette guilde, qui voyageait à travers tout Amakna. Tout de suite, elle voulut se joindre à eux, pour découvrir de nouvelles aventures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odhana

avatar

Nombre de messages : 147
Localisation : En fuite...
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: [Recrutement : Miaooow]   Sam 22 Sep - 1:46

Heure de pointe à la place marchande d'Amakna.
Grrrr... Tout ce monde qui se bouscule et qui crie au produit frais m'agace.

"Ils sont tout chauds, ils sont tous ronds, venez gouter mes délicieux pains !"

"Comment ca? la même cape moins chère? mais regardez les finitions madame ! Ca c'est de la qualité, vous ne me causez que d'une vulgaire copie qui ne tiendra pas le lavage !"

"14 000 kamas... et voilà 4 000 qui font 20 000"

Une foule d'informations parvient à mes longues oreilles dans une cacaphonie désagréable jusqu'à ce que...

"La Caravane du Silence... J'aimerais les rejoindre..."

Avec la plus grande des discrétions que le permet mon accoutrement parait il fluo, je m'approche l'air de l'air rien, empruntant la fameuse marche du crabe. Glissant jusque derrière une jarre de terre, je l'entends qui narre son histoire, une bien belle et émouvante histoire, pour une personne pleine de compétences !

Me laissant aller au récit intriguant de la femelle, j'oublie ma posture inconfortable...

CRASH GLING GLING GLING

Le vendeur ne me loupe pas : "c'est 12 000.. Si t'as pas l'argent, il faut décrotter les pattes de mes dindes et nettoyer le stand."

L'air penaud, attrapant un balai au vol, je lance à l'écaflipette : "une fois terminé mon labeur, on pourrait aller boire une mousse non?"


(HRP : n'hésite pas à nous contacter Ig si tu en as l'occasion, j'essayerais moi même je vois si je y'apercois connecter.

Ton profil semble tout à fait correspondre à la caravane et ta postulation écrite est intéressante. Au plaisir de te voir IG....)

_________________
"Pân i valt law thilia" (tout ce qui est or ne brille pas)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miaooow

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: [Recrutement : Miaooow]   Sam 22 Sep - 2:34

Après s'être vu offerte une mousse, Miaooow se sentit de bonne humeur -qui résisterai à cette bonne bière d'Amkana ?-. Elle répondit à la craette, après s'être fait bousculé par un iop avec un sérieux problème d'embonpoint :

"Avec plaisir ! Je ne refuse jamais une bonne bière !"


(HRP: Il faudra que l'on discute de mes heures de connections, et le fait que mon copain prend mon perso durant la semaine, pour nourrir mes familiers etc. J'essayerais de vous contacter aussi -normal ^^'-).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odhana

avatar

Nombre de messages : 147
Localisation : En fuite...
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: [Recrutement : Miaooow]   Jeu 27 Sep - 15:03

(HRP : suite au petit post plus haut ou a coté ou en bas.... bref, on va organiser nous même les rencontres.... Le Caravanier qui te rencontrera fera un compte rendu aux autres Caravaniers de ce qui se sera passé en jeu.

EN bref donc....si j'y arrive... j'ai cru saisir que ton copain jouait le perso la semaine.
Je t'invite donc si cela te convient à une rencontre ig samedi soir à 21 heures.)

_________________
"Pân i valt law thilia" (tout ce qui est or ne brille pas)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miaooow

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: [Recrutement : Miaooow]   Ven 28 Sep - 10:13

(HRP: J'essayerais d'être présente, et si je ne le suis pas, ce sera pour raison familial -maintenant que j'y repense, c'est l'anniversaire de mon père demain ^^'. Est ce qu'une rencontre pourrait plutôt organiser ce soir, c'est à dire vendredi ? Cela m'arrangerais beaucoup :/)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odhana

avatar

Nombre de messages : 147
Localisation : En fuite...
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: [Recrutement : Miaooow]   Ven 28 Sep - 12:33

(essayons ce soir =))

_________________
"Pân i valt law thilia" (tout ce qui est or ne brille pas)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Honoratta

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: [Recrutement : Miaooow]   Dim 30 Sep - 0:58

Mademoiselle ! MAdemoiselle ! Rapprochez vous donc de MAitre Vodkazawa, une bonne nouvelle vous attend !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miaooow

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: [Recrutement : Miaooow]   Dim 30 Sep - 3:57

Se rapproche timidement et murmure à Honoratta "Tu te lèves tôt dis donc....", puis baille outrageusement.


"Hmm, donc, quelle est cette bonne nouvelle ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vodkazawa
Admin


Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: [Recrutement : Miaooow]   Jeu 4 Oct - 13:24

[Ta candidature est accepté mais à cause de foutu problème avec les ordinateurs et déplacements des personnes ayant le droit de recrutement, ton entrée effective pourrait être un poil plus long. Les droits du forum privé te sont déjà acquis. Désolé pour l'attente]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caravane.fr-bb.com
Khaalya

avatar

Nombre de messages : 174
Age : 34
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: [Recrutement : Miaooow]   Jeu 4 Oct - 23:26

(Et bon anniversaire! Wink)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belomen

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 32
Localisation : Par là...
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: [Recrutement : Miaooow]   Jeu 4 Oct - 23:32

(l'indécision masculine a encore frappé... alors que je me demandais par quel biais lui souhaiter bon anniversaire je me suis fait devancé par Khaalya... Rhaaa Evil or Very Mad en tout cas bienvenue chez nous Very Happy ! et joyeux anniversaire donc Surprised )

_________________
Belomen
Adepte de la chance... avec ou sans elle...
Au tranchant de ma lame je découvre la fortune des mes ennemis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miaooow

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: [Recrutement : Miaooow]   Ven 5 Oct - 11:36

(huhu. Merci ^^. Pff, j'ai gagné un piment confi à la loterie... :'))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Recrutement : Miaooow]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Recrutement : Miaooow]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recrutement paragon ... olol
» Message de présentation & de recrutement
» [ demande de recrutement ] Rögen
» Recrutement Gillou
» question sur le recrutement et les phase de teste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA CARAVANE DU SILENCE :: La Roulotte des Aspirants :: Le Recueil des candidatures-
Sauter vers: