AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Octolliard 637

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Honoratta

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Octolliard 637   Ven 5 Oct - 3:27

Saisissant une plume de serpi ainsi qu’un parchemin en fibre de lin, je m’assieds sous un arbre afin de rédiger un compte rendu de nos dernières épopées pour le visiteur averti.
Les mains moites de cette grande et nouvelle responsabilité, je dispose sur le parchemin une feuille de tronknyde pour limiter les coulures d’encre.
Prenant une grande inspiration visant à rassembler toute ma concentration, j’appose la plume sur le parchemin dans un crissement et entame une rédaction soigneuse :

« Octolliard 637

Après de nombreux évènements en son sein, le Conseil a décidé de reprendre la route pour le bien être de la communauté. Laisser derrière soi le passé pesant est une prérogative de la Caravane : toujours quoi qu’il advienne, la Caravane passe et repasse, le voyage continue !

En effet, ayant établi le campement depuis quelques mois au port de Madrestam, les Caravaniers ont pu rayonner dans la large contrée environnante. Ils y ont vécu de nombreuses péripéties et parfois subi quelques rebondissements.

En effet, toute la communauté a été frappée d’évènements distincts :

Dame Khaalya, victime d’une possession maléfique a donné du fil à retordre à ses amis, lesquels se sont vus rouer de coups par leur Minotoris en chef.
Grâce à la patience de son époux, Ergodyne, aux multiples filatures nocturnes ainsi qu’aux bienfaits de la barderie et savoirs en incantation de Vodkazawa, le Clan l’a ramenée à la réalité.
Khaalya, même si elle est toujours un peu brutale, est désormais guérie de ce mal…mais attention à la rechute : ça pique un peu quand même quand elle s’agace !

Sieur Belomen a lui aussi subi des évènements bien mystiques. Victime d’un attentat à la dague, identifié comme mort, le voilà qui passe un pacte avec la faucheuse en personne, renonçant à tout souvenir de ses préalables identité et personnalité. Peu à peu, fouillant parmi ses frasques et se mêlant de nouveau à la vie de la Caravane, Belomen apprend à se faire connaître sous son nouveau jour.

Dame Odhana, ancienne épouse de Sieur Belomen, n’a pas perdu de temps à l’annonce de son veuvage. Bien qu’elle se défende de toute responsabilité dans l’échec de cette deuxième union, elle n’a pas cherché à tirer leçon de cette expérience. Au contraire, elle a rapidement remis le couvert pour un troisième mariage avec son nouvel Amour, son « choupandalou », Sieur Nevermind. Ce dernier, ayant rejoint la Caravane plus pour engouement pour la craette que pour ses propres convictions, a choisi dernièrement de vaquer en solitaire. Ils entretiennent une relation plutôt libre, Dame Odhana souhaitant rester au sein de la Caravane et Sieur Nevermind étant caractérisé par une bougeotte indomptable.

D’autres membres ont également quitté pour un temps la Caravane, appelés par des obligations familiales ou personnelles. Ainsi en est-il pour Sieur Ergodyne qui laissa un mot à sa douce pour lui indiquer un voyage intime et salvateur, ou Sieur Zarlok, très investi à l’heure actuelle par les soins auprès d’une grand-mère malade. Une disparition inquiétante, celle de Sieur Coko, a également beaucoup attristé nos Caravaniers.

Maître, euh pardon, Sieur Vodkazawa, de par ses déplacements professionnels et participation à colloques bardesques en tous genres, a tenu ce rôle qui lui sied à merveille : celle de la prise de recul et de la philosophie du koulosse… tout est koul et à portée de main ou d’yeux, il suffit de regarder de plus près.
Ainsi, lors de l’une de ses activités, Sieur Vodakzawa a trouvé dernièrement un parchemin qui a retenu toute son attention. Il s’agit de la découverte de la bière suprême… Il n’y a besoin de rien de plus pour séduire notre cher meneur !

La caravane se remet donc en marche à cette occasion et, par le grand stratagème du doigt en l’air qui désigne tout seul la destination, nous voilà embarqués dans notre nouveau voyage vers l’île du Mino, première étape dans la quête de cette bière suprême.

Le trajet toutefois n’apparaît pas de tout repos… Faisant route à travers les plaines de Cania, la Caravane se voit attaquée par un groupe de roublards et de nombreux craqueleurs. Les dégâts humains sont limités grâce à la réactivité et la compétence de nos Minotoris, mais les dégâts matériels sont nombreux. Sieur Belomen est mandaté pour aller chercher les ressources de bois et fournitures nécessaires aux réparations….

Plus que quelques jours, et la Caravane reprendra sa route vers la fameuse île…. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Octolliard 637
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours sur le RP Théorique , synthèse de notre monde .
» [Octolliard 642 - SM X] Les Joutes Mercenaires
» [Octolliard 642 - SM X] Contes et Légendes
» [Octolliard 640 - SM VI] Le Chacha de Shro D'Inger
» [Octolliard 642 - SM X] Le Fou du Roy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HISTOIRE ET VIE DE LA CARAVANE :: Le parchemin du visiteur-
Sauter vers: