AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le petit mot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Krapette

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 41
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Le petit mot   Jeu 30 Nov - 16:32

Elle était rentrée ce soir là bien décidée à se faire une beauté pour accueilir son mari mais tracassée par ses pensées, Krapette était restée assise pendant des heures devant son miroir les yeux rivés sur son image. Un pinceau en poils de souris était resté posé à coté d'un petit pot contenant un liquide rosée. Cela faisait plusieurs semaines qu'elle avait réussi à fabriquer la teinture parfaite. La teinture rosée idéale qui lui permettait de couvrir ses premiers poils blancs apparus trois semaines plus tôt.

Il n'avait pas voulu dire à son mari qu'elle avait enfin réussi à percer le grand secret de la teinture rose, car elle ne voulait pas qu'il sache l'utilisation qu'elle comptait en faire. Car elle voulait être belle pour lui, elle voulait qu'il ne voit qu'elle et qui ne jure que par elle. C'était presque la seule chose qu'il lui avait demandée expressément. Quelque chose comme "Sois belle et tais-toi". Mais... car il avait un mais. Mais depuis quelques jours, Krapette se demandait quel pouvait être l'intérêt de prendre soin d'elle, de vouloir toujours paraitre parfaite si son mari ne la regardait pas, s'ils ne passaient plus de temps ensemble et surtout si... Si il préfèrait Damselkat, à elle.

Avoir vu sa meilleure amie arborer fièrement le chapeau pointu de Vodkazawa l'autre soir alors que personne n'était sensé en avoir le droit, pas même elle, avait fait se rouvrir la plaie de son coeur dont sa jalousie et sa méfiance ralentissaient la cicatrisation. Non Krapette avait besoin de faire le point. Besoin de réfléchir sur ce qu'elle ressentait. Elle décida de partir quelques jours et de participer à ce colloque qu'elle avait au premier abord écarté pour cause de travail. Oui elle allait partir loin de tout, loin de Damselkat toute guillerette qui la narguait dans son bonheur, loin de Sablin son ami qui semblait souffrir de cette situation lui aussi, loin de tout ce travail qui lui pompait toute son énergie, loin de son ami Terreur à qui elle s'était confiée, mais aussi loin du pandawa qu'elle aimait et qui était sa raison de vivre.

Elle laissa tout en plan, la brosse, la teinture rose et se contenta de fourrer dans son petit sac rose, un bikini et une trousse pour des prélèvements botaniques. Elle rédigea rapidement un petit mot pour que son mari ne s'inquiète pas, allant à l'essentiel et courru prendre le canon pour l'Ile avant d'être en retard.



Après tout, ce ne seraient pas deux jours qui changeraient quoi que ce soit : elle savait ce qu'elle ressentait pour son mari et il serait bien temps à son retour qu'elle lui demande ce que lui ressentait pour elle. Et peut être qu'à son retour, elle serait en meilleure disposition pour aborder ses doutes et ses craintes plus calmement.

Dans son empressement, Krapette oublia son journal où elle notait ses rêves, il était incomplet depuis qu'elle avait rejoint Vodkazawa dans la Caravane. Entre la couverture et la première page de ce dernier une petite carte de visite était glissée et l'on pouvait y lire "Filature and Co. Discrètion assurée. Boite Postale 72. Astrub"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krapette

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 41
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: Le petit mot   Lun 4 Déc - 2:43

C'est une Krapette sereine et déterminée qui posa la patte sur le continent ce matin là. Elle prit le chemin du port de Masterdam, son sac rose bondé de choses qu'elle avait rapportées de Moon. Ces trois jours passés à réfléchir en observant les pétales roses de trukikol et en discutant avec les locaux lui avaient fait du bien. Elle se sentait plus forte et plus sûre de tenir la parole qu'elle avait donnée à Sablin : à savoir conserver son calme quelle que soit la tournure des évènements à venir. Enfin.. tant que Damselkat ne la prendrait pas pour son petit mulou en l'appelant comme elle l'avait fait le vendredi d'avant "Krapeeeeeettte ! Viens ici !!".

L'Ecaflip chassa ce souvenir de ses pensées, passant sa patte dans son pelage. Elle s'arrêta quelques dizaines de mètres avant d'arriver au campement pour respirer un grand coup et reprit son chemin en affichant un très large sourire sur son museau. Elle lança toute guillerette en ouvrant la porte de la roulotte de tête :


Mon Cooooeeuur ? Je suis rentrée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le petit mot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Petit Bouchon à Boisbriand
» le petit lapin et les webradios
» [Aide] Aide sur le Français. (petit cours)
» 115 euro le petit lapin ???!!!!
» petit dread vénérable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HISTOIRE ET VIE DE LA CARAVANE :: Carnet de Bord des Caravaniers-
Sauter vers: